A la suite de la révolution égyptienne, les droits des femmes ne sont pas pris en compte