Egalité Maintenant & SOAWR publient un guide concernant l’innovant Protocole relatif aux droits des femmes en Afrique

Version imprimableSend to friend

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
14 juillet 2011
Contact: NAIROBI: Mary Ciugu, (254) 20 271-9832 / 913, equalitynownairobi@equalitynow.org

Egalité Maintenant et le Mouvement de Solidarité pour les droits des femmes africaines (Solidarity for African Women's Rights - SOAWR) publient un nouveau guide pratique sur l'emploi de l’innovant Protocole relatif aux droits des femmes en Afrique

Le guide pratique va doter les militants de solides outils pour protéger et faire avancer les droits des femmes africaines

Nairobi, Kenya – Égalité Maintenant, en collaboration avec le Mouvement de Solidarité pour les droits des femmes africaines (SOAWR), est heureux d'annoncer la publication d'un Guide d’utilisation du Protocole relatif aux droits des femmes en Afrique pour l’action en justice. La publication de ce manuel intervient 5 ans après que le Protocole est entré en vigueur. « Nous espérons que les avocats africains et les défenseurs des droits des femmes trouvent le manuel utile et que celui-ci leur procure des conseils pratiques sur la meilleure façon d'appliquer les remarquables normes du Protocole en cas de violations des droits des femmes», a déclaré Faiza Jama Mohamed, directrice du bureau kenyan d’Egalité Maintenant qui organise les réunions de SOAWR, une coalition de 37 organisations de la société civile s’activant pour veiller à ce que le Protocole sur les femmes soit ratifié et mis en œuvre à travers le continent africain.

Le Protocole relatif aux droits des femmes en Afrique est réputé pour ses dispositions solides et complètes sur les droits des femmes. Pour la première fois dans le droit international, il stipule explicitement le droit des femmes à l'avortement médical quand la grossesse résulte d'un viol, d'inceste ou lorsque la poursuite de la grossesse met en danger la santé ou la vie de la mère. Un autre aspect innovant est que le Protocole appelle explicitement à l'interdiction légale des mutilations génitales féminines (MGF). Il définit également l’âge minimum de mariage à 18 ans et favorise une représentation égale des femmes dans la magistrature, en matière d’application de la loi, ainsi qu’à tous les niveaux de prises de décision.

Jane Serwanga de FIDA Kenya, un membre de SOAWR, ajoute qu’ «Il est incroyable de constater comment les activistes pour la justice sociale ont fait prendre conscience de l'importance du Protocole et milité pour que les gouvernements africains adoptent ses normes. Par conséquent, 31 pays ont ratifié le Protocole à ce jour. Toutefois, nous sentons maintenant la nécessité de renforcer l‘aptitude de la société civile pour garantir sa mise en œuvre. C’est la raison pour laquelle nous avons produit le manuel. » Ce guide fournit des conseils méthodiques pour employer le Protocole aux niveaux local, régional et national. Il explique comment amener ceux qui abusent des droits des femmes et violent le Protocole devant les tribunaux nationaux et les instruments de justice régionaux comme la Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples, il examine d’importants cas liés aux droits des femmes et traités par la Commission africaine. Le guide offre également aux militants des stratégies plus générales pour la propagation et l’intégration du Protocole afin de protéger les droits des femmes et des filles africaines et garantir qu’elles aient un accès complet à la justice.

Le manuel sera d'abord publié en anglais le 14 juillet 2011. Il est en train d'être traduit en arabe, français et portugais et sera publié dans ces langues à une date ultérieure. Il peut être consulté sur www.equalitynow.org et www.soawr.org /en.

Egalité Maintenant est une organisation internationale de défense des droits humains qui œuvre à protéger et à promouvoir les droits des femmes et des filles dans le monde. Le réseau Action Femmes d’Egalité Maintenant comprend 35 000 groupes et membres individuels dans plus de 160 pays. Pour de plus amples d'informations, veuillez visiter www.equalitynow.org.

Juillet 14, 2011 - 11:00