Tzili Mor

Version imprimable
Tzili Mor

Tzili Mor a rejoint Egalité Maintenant en 2012 en tant que directrice du bureau de New York. Elle a auparavant servi en Afghanistan comme conseillère juridique en matière d'égalité entre les sexes pour l'Organisation Internationale de Droit du Développement, où elle a travaillé à promouvoir l'accès des femmes à la justice en coopération avec le premier Groupe de poursuites sur la violence contre les femmes du pays. Mme Mor est une conseillère et avocate en droits humains ayant une expérience considérable dans la conception, la mise en œuvre et la gestion de projets en matière de droits humains, d’égalité des sexes, et d’application des lois (défense des droits et réformes juridiques par le biais de procédures d'intérêt public, de propositions législatives, d’enquêtes, de plaidoyer au niveau local et international, de développement de la société civile et de constitution de réseaux). En tant que directrice par intérim et monitrice clinique à la Georgetown Law’s International Women’s Human Rights Clinic, elle a supervisé des étudiants et mené en partenariat des recherches juridiques, des litiges, des interventions à l'ONU, et des enquêtes factuelles sur la discrimination juridique fondée sur la race et le sexe en Afrique, en Amérique du Sud et aux Etats-Unis. Mme Mor s’est occupée de questions et problèmes corrélés comme le VIH / SIDA, le logement, la propriété, le droit de la famille, le droit foncier, le droit de succession, le droit coutumier discriminatoire fondé sur le sexe, et la violence sexiste. En tant que spécialiste régionale des droits humains à l’Association américaine du barreau en Asie centrale, elle a formé des juges, des avocats et des étudiants en droit sur l'incorporation interne des normes internationales relatives aux droits humains, et a aidé à lancer le premier réseau national de surveillance de la corruption judiciaire prétoire au Kirghizistan. Mme Mor a impliqué les Nations Unies et des institutions régionales et internationales sur les droits humains, le droit en général, et les projets en faveur de l’égalité des sexes de par le monde, travaillant avec une multitude d'organisations dont Amnesty International, où elle siège actuellement comme membre du Comité de coordination du Réseau international des droits humains des femmes. Ses nombreux écrits et articles d'opinion sur les droits humains des femmes, allant de la santé génésique aux questions de droit international et de droit comparé, ont été publiés dans le monde entier. Mme Mor détient une licence en histoire de l'art et psychologie de l'Université de Californie à Los Angeles, une maîtrise en service des affaires étrangères de la Georgetown School of Foreign Service, ainsi qu’une licence et un doctorat en défense des droits et droit international relatif aux droits humains de l’école de droit de Georgetown.