Lettre modèle : Ethiopie : Un nouveau projet de loi menace les organisations non gouvernementales

Version imprimable

H.E. Berhan Hailu
Minister of Justice
P O. Box 1370
Addis Ababa, Ethiopie
Fax : +251 11 551 7775
E-mail : justice@ethionet.et 

Cher Monsieur le Ministre, 

Je vous écris pour vous faire part de ma vive inquiétude quant à la nouvelle Proclamation sur les organisations caritatives et les associations, adoptée le 6 janvier 2009, qui réduirait spectaculairement le périmètre d'intervention des organisations non gouvernementales qui travaillent à la promotion et à la défense des droits humains. Je m’inquiète notamment pour toutes les personnes en situation de vulnérabilité qui vont désormais être livrées à elles-mêmes, privées de secours alors qu’elles en ont le plus besoin. Au nombre de celles-ci, ces femmes ou filles victimes de violences à caractère sexuel ou autres, qui dépendent énormément des organisations de la société civile, qui leur apportent à la fois une assistance juridique et judiciaire et un soutien matériel. Je vous exhorte à réfléchir de nouveau sur l’impact dévastateur qu’aura cette nouvelle loi sur ceux qui veulent simplement faire valoir les droits que leur reconnaît la constitution éthiopienne, à vivre librement et dans l’égalité, dans la sécurité et sans discrimination.

Je vous demande de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour veiller à la révision de ce texte, afin d’en éliminer les restrictions qui empêchent de fait les organisations de la société civile désireuses de promouvoir et de protéger l’ensemble des droits reconnus par la constitution éthiopienne de fonctionner.

Je vous remercie de votre attention, ainsi que de toute l'aide que vous pouvez apporter.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

cc : H.E. Muferiat Kamil, Minister of Women’s Affairs, P.O. Box 1293, Addis Ababa, Ethiopie
Fax : +251 11 416 6362