Mise à jour à destination des membres: accélérer les progrès au niveau mondial

Version imprimable

Actions - Mises à jour: vos voix se font entendre
Des progrès continuent à être réalisés dans le cadre de notre campagne pour mettre fin au mariage par enlèvement au Kirghizistan. En janvier dernier, le président kirghize a entériné un projet de loi qui augmente la peine maximale d'emprisonnement en cas de mariage par enlèvement. Avec nos partenaires, nous allons continuer à élaborer des stratégies pour faire en sorte que la loi soit appliquée et que les affaires fassent l’objet d’enquêtes et de poursuites approfondies.

Depuis notre Alerte de janvier qui appelle le Pakistan à empêcher et à punir les attaques contre les défenseurs des droits humains, les autorités de la province Khyber Pakhtunkhwa (KP) se sont engagées à verser une compensation financière et à offrir un emploi à chacune des familles des victimes du district de Swabi. Cela leur sera d’un grand bénéfice, mais cette mesure ne répond pas à nos exigences. Veuillez continuer à faire pression sur le gouvernement pakistanais.

Le 31 janvier dernier, le tribunal de Peshawar, la capitale de la province Khyber Pakhtunkhwa du Pakistan, a acquitté les accusés, y compris plusieurs agents de police, dans le cadre de l’affaire Uzma Ayub, victime de  viols en réunion lorsqu’elle était âgée de 16 ans. Nous sommes très inquiets pour la sécurité d’Uzma et de sa famille et, avec nos partenaires, nous explorons des moyens pour pouvoir les protéger.

Le 13 février dernier, la «Loi Ruth Moore de 2013», nommée d’après la victime et activiste présentée dans notre Action, a été déposée au Sénat des Etats-Unis. Le passage de ce projet de loi faciliterait l’obtention de prestations du ministère des Anciens Combattants pour les victimes d'agressions sexuelles dans l’armée, l'un des trois objectifs de notre campagne. Nous suivrons de près le processus à mesure qu'il avance.

Nous mettrons bientôt à jour notre campagne pour mettre fin à l'exemption légale pour les violeurs qui épousent leur victime au Maroc. Consultez notre site Internet pour obtenir des informations sur les modifications du Code pénal. Nous vous remercions de votre plaidoyer continu !

Préparatifs de la CSW 2013
En janvier dernier, Faiza Jama Mohamed, directrice de notre bureau de Nairobi, est intervenue à Addis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie, dans le cadre de la Réunion préparatoire régionale pour l’Afrique préalable à la 57e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) qui aura lieu du 4 au 15 mars 2013 au siège de l'ONU à New York. L’importante réunion d’Addis-Abeba a « rassemblé les Africains pour qu’ils parlent d'une seule voix ...» lorsqu’il s’agit d'accélérer les actions nationales, régionales et internationales qui ont pour but d’éliminer et d’empêcher la violence contre les femmes et les filles.

Profil des partenaires: Iluta Lace - Lettonie
Egalité Maintenant travaille de par le monde avec des partenaires de terrain pour éradiquer la traite à des fins sexuelles. En Lettonie, nos partenaires comprennent Iluta Lace et le Centre de ressources pour les femmes (Marta). Nous soutenons actuellement les initiatives de Marta pour faire changer la loi et fournir des services aux victimes.

De plus amples informations sur des manières innovantes de mettre fin à la traite sexuelle et à l'inégalité entre les sexes en Lettonie sont disponibles sur cette page.

Journée internationale de tolérance zéro face aux MGF

Le 6 février dernier, Egalité Maintenant a marqué le 10e anniversaire de la Journée internationale de tolérance zéro face aux MGF. A Narok, au Kenya, des membres de la police et de la magistrature, des journalistes, et des personnes dont le travail est lié aux enfants ont participé à plusieurs événements. Ces rencontres, organisées par notre partenaire Tasaru Ntomonok Initiative (TNI), ont comporté des ateliers et des tables rondes mettant l'accent sur la prévention des MGF au niveau communautaire et la création d'une police de proximité a été recommandée. Grace Uwizeye, responsable de programmes sur les MGF, a offert son expertise aux médias et aux participants sur la question des MGF et sur le rôle d'Egalité Maintenant dans la lutte pour les éradiquer.