tourisme sexuel

Les Etats-Unis: Tourisme sexuel : Big Apple Oriental Tours acquittée de l’ensemble des chefs d’accusation. Les autorités fédérales doivent engager des poursuites contre G.F Tours et d’autres voyagistes spécialisés dans le tourisme sexuel.

MISE A JOUR: 
UPDATE
Date: 
2009 Mai 1

En 1996, Egalité Maintenant a lancé une campagne Action Femmes demandant que des poursuites soient engagées à l'encontre de Big Apple Oriental Tours (BAOT).

Comment agir: 

Nous vous demandons d’écrire au nouveau procureur général des Etats-Unis, pour lui demander d’engager des poursuites contre Gunter Frentz, propriétaire/exploitant de G.F. Tours, et d’autres voyagistes spécialisés dans le tourisme sexuel pour avoir, en connaissance de cause et ouvertement, transporté des personnes dans d’autres pays pour y recourir à la prostitution, en violation des lois Mann et relative aux Voyages. Rappelez que le tourisme sexuel est un acte criminel, qui exploite les femmes, et bien souvent des enfants, et détruit leurs vies, tout en finançant une activité, de plusieurs milliards de dollars, de traite des personnes. Exhortez le procureur général à indiquer clairement à tous les procureurs fédéraux des Etats-Unis que la politique du ministère américain de la Justice consiste à engager des poursuites à l’encontre des voyagistes spécialisés dans le tourisme sexuel basés aux Etats-Unis.

Les lettres doivent être adressées à :

U.S. Attorney General Eric H. Holder, Jr.
U.S. Department of Justice
950 Pennsylvania Avenue NW
Washington, DC 20530, USA
Fax : + 1 202-307-6777
E-mail : AskDOJ@usdoj.gov

Lettre modèle

Action Femmes 12.1: Décembre 1996
Action Femmes 12.2: Mars 2004
Action Femmes 12.3: Octobre 2005
Action Femmes 27.1: Octobre 2005

Etats-Unis : G&F Tours – Appel à l’application de la loi pour mettre fin au tourisme sexuel

MISE A JOUR: 
Not an update
Date: 
2005 Oct 1

« Il vous faut une ingénue en quête de séduction ou une prostituée nymphomane déchaînée ? ... Vous voulez que ça soit gentil ou que ça soit sale ? … Peut-être avez-vous entendu parler d'échantillons de pipe… ? Tout est vrai ! » (Site internet de G&F Tours)

Comment agir: 

Ecrivez au ministre de la justice des Etats-Unis, M. Eric H. Holder, Jr., et invitez-le à engager des poursuites à l’encontre de M. Gunter Frentz, propriétaire-exploitant de G&F Tours, pour avoir, en connaissance de cause et ouvertement, transporté des personnes dans d’autres pays pour leur permettre d'encourager la prostitution, en contravention avec la loi Mann et la loi sur les Voyages. Insistez sur le fait que des mesures efficaces pour lutter contre la traite d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle et contre l’exploitation sexuelle à des fins commerciales nécessitent que l’accent soit mis sur le côté demande du secteur, et son éradication, y compris le tourisme sexuel, ainsi que les autorités américaines l’ont reconnu dans la Directive présidentielle de 2003 en matière de sécurité nationale sur la traite des personnes et dans leur Rapport annuel sur la traite des personnes. Invitez le ministre de la justice à préciser à tous les procureurs fédéraux que les activités des sociétés spécialisées dans le tourisme sexuel relèvent du champ d’application du droit fédéral et constituent une infraction à celui-ci, et à s’assurer que le ministère de la justice prenne des mesures pour fermer tous les voyagistes spécialistes du tourisme sexuel opérant depuis les Etats-Unis. Ecrivez également au procureur général pour le district nord de l’Etat du Texas, en lui indiquant que vous savez que G&F Tours vient de se réimplanter à Forth Worth, au Texas, et en lui demandant de prendre des mesures immédiates pour obtenir l'arrêt des activités de tourisme sexuel de Gunter Frentz.

Les lettres doivent être adressées à :

U.S. Attorney General Eric H. Holder, Jr.
U.S. Department of Justice
950 Pennsylvania Avenue NW
Washington, DC 20530, Etats-Unis
Télécopie : +1 202-307-6777
E-mail : AskDOJ@usdoj.gov

U.S. Attorney Richard B. Roper
U.S. Attorney's Office-North District of Texas
Dallas Division
Earle Cabell Federal Building
1100 Commerce Street, Suite 300
Dallas, Texas 75242-1699, USA
Télécopie: +1 214-767-2898

Hawaï : une loi a été votée pour mettre fin au tourisme sexuel et punir les opérateurs de sex tours

MISE A JOUR: 
UPDATE
Date: 
2004 Mai 1

En adoptant le projet de loi HB 2020 relatif à la prostitution, le Parlement de l’Etat de Hawaï a fait avancer de façon décisive la lutte contre le tourisme sexuel. En vertu de cette loi, l’Acte 82, promulguée par le vice-gouverneur le 19 mai 2004, le fait de vendre ou de proposer à la vente des services de voyage aux fins de prostitution devient un crime grave passible de cinq années de prison et constitue un motif de suspension ou de révocation d’une licence de voyagiste.

Comment agir: 

Nous vous invitons à écrire à Marilyn Lee, députée à la Chambre des Représentants de Hawaï et principale instigatrice de l’Acte 82, pour la féliciter du succès de son initiative visant à faciliter les poursuites à l’encontre des voyagistes organisant des séjours de tourisme sexuel. Encouragez-la à convaincre les législateurs d’autres Etats de faire de même. Essayez d’obtenir aussi de vos propres législateurs qu’ils adoptent une loi érigeant en infraction les activités des opérateurs de sex tours en prenant la loi hawaïenne pour modèle. Le texte de loi est disponible dans son intégralité sur Internet (en anglais).

State Representative Marilyn B. Lee
Hawaii State Capitol, Room 421
415 South Beretania Street
Honolulu, HI 96813
USA
Téléphone: +1 808-586-9460
Fax: +1 808-586-9466
E-mail: replee@Capitol.hawaii.gov

Hawaï : une loi pour mettre fin au tourisme sexuel et punir les opérateurs de sex tours

MISE A JOUR: 
Not an update
Date: 
2004 Mar 1

Q: Est-ce que je pourrai vraiment avoir deux filles en même temps ?

R: C’est totalement EXACT !! Vous devrez simplement payer 150 dollars au lieu de 75, mais pour passer un moment INOUBLIABLE !! Vous pouvez avoir autant de filles que votre chambre peut en contenir.

--extrait de la Foire aux questions du site Web de Video Travel vantant son Superséjour Tourisme sexuel oriental.

Comment agir: 

Nous vous invitons à écrire aux Chefs de la majorité et de la minorité du Sénat et de la Chambre des Représentants de Hawaï pour leur demander d’appuyer le projet de loi interdisant le tourisme sexuel (HB 2020 sous sa forme actuelle). Faites valoir que le vote de cette loi permettra de poursuivre plus facilement les opérateurs de sex tours comme Melvin Hamaguchi, et que la loi pourrait servir de modèle à d’autres Etats. Saluez les efforts déployés par l’Etat de Hawaï pour éliminer le tourisme sexuel, et rappelez aux législateurs que le tourisme sexuel contribue à la traite des femmes et des filles. Adressez vos lettres aux personnes ci-dessous :

 

Senate Majority Leader Colleen Hanabusa
21st Senatorial District
Hawaii State Capitol, Room 214
415 South Beretania Street
Honolulu, HI 96813
USA
Téléphone : +1-808-586-7793
Fax: +1-808-586-7797
E-mail: senhanabusa@Capitol.hawaii.gov

 

Senate Minority Leader Fred Hemmings
25th Senatorial District
Hawaii State Capitol, Room 221
415 South Beretania Street
Honolulu, HI 96813
USA
Téléphone : +1-808-587-8388
Fax: +1-808-587-7240
E-mail: senhemmings@Capitol.hawaii.gov

     

House Majority Leader Scott K. Saiki
22nd Representative District
Hawaii State Capitol, Room 438
415 South Beretania Street
Honolulu, HI 96813
USA
Téléphone : +1-808-586-8485
Fax: +1-808-586-8489
E-mail: repsaiki@Capitol.hawaii.gov

 

House Minority Leader Galen Fox
23rd Representative District
Hawaii State Capitol, Room 318
415 South Beretania Street
Honolulu, HI 96813
USA
Téléphone : +1-808-586-8520
Fax: 1+808-586-8524
E-mail: repfox@Capitol.hawaii.gov

Tourisme sexuel : le voyagiste Big Apple Oriental formellement remis en accusation pour promotion de la prostitution

MISE A JOUR: 
UPDATE
Date: 
2005 Oct 1
Date de mise à jour: 
2008 Nov 3
MISE A JOUR: 

In 1996, Equality Now launched its Women's Action campaign calling for the prosecution of Big Apple Oriental Tours, a sex-tour company based in New York State.  The campaign focused on shutting down Big Apple Oriental Tours and securing a criminal prosecution for Barabash and Allen for promoting prostitution under New York State law.  Big Apple Oriental Tours was effectively shut down in 2003 by a temporary restraining order obtained by the New York State Attorney General in a civil lawsuit.  After a first criminal indictment, an appeal, a second criminal indictment and second appeal, the criminal case has been referred back to the Dutchess County Court for trial (for more information on the background of the case and law please see Women’s Actions 12.1 and 12.2).

On December 26, 2006, the Appellate Division of the Supreme Court of the State of New York upheld the dismissal of the charge of promoting prostitution in the third degree but reinstated the charge of promoting prostitution in the fourth degree against the Big Apple Oriental Tour operators.  Equally important, the Appellate Division dismissed Barabash and Allen’s remaining arguments as "without merit" including that their sex tour operations are not subject to promoting prostitution charges in state courts because of lack of jurisdiction.  Barabash and Allen will now have to stand trial, facing up to one year of imprisonment if convicted.  The trial date has been set for 7 January 2009. 

Members are requested to ask new New York State Attorney General Andrew Cuomo, who replaced Eliot Spitzer, to continue to pursue the case vigorously. (Letters may be sent to the same address and fax number listed below.  Please also send a copy to Equality Now.)

Norman Barabash et Douglas Allen, propriétaire/exploitants de la société new-yorkaise spécialisée dans le tourisme sexuel, Big Apple Oriental Tours, ont été formellement remis en accusation une deuxième fois par une chambre des mises en accusation du comté de Dutchess pour promotion de la prostitution en violation de l’article 230 de la loi pénale de l’Etat de New York. M. Barabash et M.

Comment agir: 

Ecrivez au procureur général de l’Etat de New York, M. Eliot Spitzer, en le félicitant pour son rôle dans le maintien des poursuites contre Big Apple Oriental Tours pour promotion de la prostitution par le biais du tourisme sexuel. Manifestez votre espoir que son action servira d’exemple à ses collègues dans l’ensemble du pays et les incitera à engager des poursuites à l’encontre d’autres voyagistes spécialistes du tourisme sexuel aux Etats-Unis.

New York State Attorney General Eliot Spitzer
The Capitol
Albany, NY 12224-0341, Etats-Unis
Télécopie : +1 (518) 402 2472

 

Tourisme sexuel : les dirigeants de Big Apple Oriental Tours mis en examen pour promotion de la prostitution

MISE A JOUR: 
UPDATE
Date: 
2004 Mar 1

Le 27 février 2004, à l’issue d’une année d’enquête conduite par le Procureur général de l’Etat de New York, Norman Barabash et Douglas Allen, propriétaire et exploitants de Big Apple Oriental Tours, ont été mis en examen par un grand jury pour promotion de la prostitution, en violation de la section 230.25 du code pénal de l’Etat de New York.

Comment agir: 

Nous vous invitons à écrire au Procureur général de l’Etat de New York, Eliot Spitzer, pour le féliciter du rôle majeur qu’il a joué pour faire respecter la loi et obtenir enfin des autorités de police qu’elles empêchent Big Apple Oriental Tours d’encourager la prostitution par le biais de ses séjours de tourisme sexuel. Faites-lui part de votre espoir que son action serve d’exemple à ses collègues et les encourage à poursuivre jusqu’au bout tous les opérateurs de sex tours faisant la promotion de la prostitution à partir des Etats-Unis.

New York State Attorney General Eliot Spitzer
The Capitol
Albany, NY 12224-0341 USA
Télécopie : +1-518-402-2472

 

Tourisme Sexuel: "Vrais rapports sexuels avec des vraies filles, le tout pour vraiment pas cher"

MISE A JOUR: 
Not an update
Date: 
1996 Déc 1

Avis pour homes célibataires. Rencontrez femmes Philippines superbes et enjouées. Le paquet d’information coûte $3, y compris une affiche avec femmes en t-shirt mouillé.

Comment agir: 

Ecrivez aux autorités américains et à celles de New York nommées ci-dessous. Demandez qu'elles prennent action pour l'élimination du tourisme sexuel, y compris une enquête sur et une poursuite judiciaire contre les agences de tourisme sexuel. Réclamez que les autorités de l'état de New York poursuivent une enquête sur et une poursuite judiciaire contre Norman Barabash, le propriétaire de Big Apple Oriental Tours, une enterprise à New York qui concerne l'activité de prostitution. Soulignez que toute action immédiate marquerait l'engagement des autorités à mettre fin au tourisme sexuel qui détruit la vie de tant de jeunes filles et de femmes. Faîtes parvenir toute information sur Big Apple Oriental Tours et le tourisme sexuel aux médias. Réclamez que ces derniers exposent au grand jour cette exploitation systématique de jeunes filles et de femmes et l'indifférence du gouvernement à l'égard du tourisme sexuel -- une violation flagrante de la législation nationale et du droit international.

M. Richard Brown
Procureur de Queens
125-01 Queens Boulevard
Kew Gardens
New York, NY 11415
Fax: (718) 286-6350

M. Dennis Vacco
Procureur Général
de l'Etat de New York
120 Broadway
New York, NY 10271
Fax: (212) 416-8942

L'Honorable Janet Reno
Procureur Général des Etats-Unis
Département de Justice
Tenth and Constitution Ave., NW
Washington, DC 20530
Fax: (202) 514-3296

Syndiquer le contenu