Mali

Mali : nouvel appel en faveur de la loi interdisant les mutilations génitales féminines

Numéro de l'action: 
25.2
MISE A JOUR: 
UPDATE
Date: 
2008 Juil 1

Fanta CamaraFanta Camara avait 5 ans lorsqu’elle a été soumise à des mutilations génitales féminines (MGF). Au cours de l’intervention, son urètre a été endommagé, à la suite de quoi elle est devenue incontinente. Elle a été contrainte d’abandonner sa scolarité, les autres élèves, qui ne pouvaient supporter les odeurs dues à son incontinence, se moquant d'elle.

Comment agir: 

Nous vous invitons à écrire aux autorités maliennes et les exhorter à apporter leur soutien au dépôt et à l'adoption d’urgence d'une loi contre les MGF. Faites état des effets préjudiciables des MGF, et rappelez-leur les obligations du Mali aux termes du droit international, et notamment du Protocole relatif aux droits de la femme en Afrique, ratifié récemment, ainsi que de sa propre Constitution, en matière d’éradication des MGF et de lutte contre les pratiques discriminatoires à l'égard des filles et des femmes. Exhortez-les aussi à prendre les mesures requises et à mettre en œuvre les efforts nécessaires pour éduquer les communautés qui les pratiquent encore, aux effets nocifs des MGF. Les lettres doivent être adressées à :

H.E. Amadou Toumany Touré
Président
BP 1463, Koulouba
Bamako, MALI
Fax : +223 2-22-46-94

H.E. Maharafa Traoré
Minister of Justice
BP 97, Quartier du fleuve
Bamako, MALI
Fax : +223 2-23-00-63

H.E. Mme Maiga Sina Damba
Minister for the Promotion of Women, Children and the Family
BP 2688, Hamdalaye ACI 2000
Rue de l'Obélisque Porte 99
Bamako, MALI
Fax : +223 2-22-75-24

Action Femmes 25.1: Juillet 2004

Mali : pour une loi interdisant les mutilations génitales féminines (MGF)

Numéro de l'action: 
25.1
MISE A JOUR: 
Not an update
Date: 
2004 Juil 1

Fanta Camara avait 5 ans lorsqu’elle a subi une mutilation génitale. Au cours de l’intervention, son urètre a été endommagé, à la suite de quoi elle est devenue incontinente. Elle a aujourd’hui 12 ans mais ne paraît pas son âge. D’après son médecin, sa croissance a été retardée par des infections à répétition de ses organes génitaux.

Comment agir: 

Nous vous invitons à écrire aux autorités maliennes pour leur demander d’appuyer la présentation et l’adoption d’un projet de loi contre les MGF de toute urgence. Mettez en avant les effets néfastes des MGF et rappelez-leur les obligations auxquelles le Mali a souscrit dans le cadre du droit international et de sa propre Constitution en vue d’éliminer les MGF et les discriminations à l’égard des femmes et des filles. Exhortez-les également à prendre des mesures et doter le pays des moyens nécessaires pour informer les communautés qui pratiquent les MGF des effets préjudiciables de ces mutilations. Adressez vos lettres à :

S.E. Amadou Toumany Touré
Président
BP 1463, Koulouba
Bamako, MALI

S.E. Maharafa Traoré
Ministre de la Justice
BP 97
Bamako, MALI

Syndiquer le contenu